In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Pr Cheikh Anta Diop, Parrain Eponyme de l’UCAD                           29/12/1923 - 07/02/1986
 
 

Lancement de l’Opération "1 étudiant, 1 Dictionnaire"

Dans le cadre du XVe Sommet de la Francophonie tenu les 29 et 30 novembre 2014 à Dakar, la Fondation UCAD, avec l’appui de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), a lancé l’opération : « 1 Etudiant / 1 Dictionnaire », le jeudi 27 novembre 2014, à 15h à l’Amphithéâtre de l’UCAD 2.

Justification :

Cette opération « 1 Etudiant, 1 Dictionnaire » répond à l’un des objectifs spécifiques de la Fondation UCAD qui est de contribuer à l’amélioration du taux de réussite des étudiants et de favoriser leur insertion professionnelle.

 Cet objectif rejoint par ailleurs le Contrat De Performance (CDP) actuellement mis en œuvre, qui vise en particulier à faire de l’étudiant un acteur de sa formation et à favoriser sa réussite.

La relation qui existe entre le niveau de maitrise d’une langue et l’appropriation des connaissances dans cette langue n’est plus à démontrer !

Renforcer tout au moins les compétences linguistiques des étudiants, c’est leur permettre d’être mieux outillés pour comprendre et évaluer les cours qui leur sont dispensés, les rendre plus aptes à s’exprimer et à construire des projets ; c’est contribuer à  améliorer leurs taux de réussite.

 Au-delà des études, l’amélioration  de l’expression orale, par une meilleure maitrise du français, augmente les chances de passer avec succès les entretiens d’embauche et l’insertion à la vie professionnelle.

APPUI DE L’OIF

Convaincues par la pertinence de cette opération, l’OIF, par sa Direction de la langue française et de la diversité culturelle, malgré les délais très courts, accepta d’accorder une subvention de 10.000 euros pour appuyer l’achat des dictionnaires et leur acheminement à Dakar. La Direction du développement et de la diversité culturelle accompagnera l’opération par la mise à disposition de 1000 dictionnaires universels.

Déroulement de l’opération

Information/ communication / logistique

Pour une large information des étudiants, bien avant l’arrivée des dictionnaires, des affiches ont été réalisées par la Fondation et mises en évidence sur les lieux les plus fréquentés par les étudiants. Cette communication a été suivie par  le démarrage des inscriptions et le retrait des tickets devant servir à récupérer les dictionnaires  à partir du jour  officiel du lancement de l’opération. La Bibliothèque centrale et le siège de la Fondation UCAD ont abrité  ces opérations.

 Les étudiants intéressés ont versé une contribution symbolique aux frais d’un montant de 2000FCFA (3 euros), ce qui a permis de couvrir les frais liés à la communication (affiches, banderoles, confection de tee shirts, cartons d’invitation, couverture médiatique)  et à la logistique (transport et manutention des dictionnaires,  impression de 2700 tickets sécurisés, etc.)

Il faut aussi noter que ces contributions aux frais a permis à la Fondation de remettre gratuitement des dictionnaires à tous les  étudiants handicapés de l’UCAD et aux étudiants socialement défavorisés…

Partenariat :

C’est  l’occasion de magnifier le partenariat avec la Bibliothèque qui a permis le bon déroulement de l’ensemble des opérations (inscription des étudiants, gestion financière de l’opération dans une grande transparence, remise des dictionnaires…)

 Il faut saluer  aussi la participation active des  Clubs et Associations d’étudiants qui se sont impliqués dans  la distribution des tickets au sein du campus social et du campus pédagogique et ont joué un rôle  considérable dans la stratégie de communication et de distribution des dictionnaires.

Cérémonie officielle de remise des dictionnaires :

La cérémonie officielle de remise des dictionnaires a été présidée par le Professeur Ibrahima THIOUB, Recteur et Président de l’Assemblée de l’UCAD, en présence du président du comité scientifique  du XVe Sommet-OIF, M. El Hadji Hamidou KASSE. Mme Youma FALL, Directrice de la diversité et du développement culturels, empêchée, s’est fait représenter par M. Abdoulaye Racine SENGHOR 

La présidente de la Commission chargée des Relations avec les Diplômés et Amis de l’UCAD (CRDA), Mme Sokhna DIAGNE NDIAYE et le Dr. Massamba Sassoum DIOP représentaient le Conseil de Fondation.

 Etaient également présents les membres de la communauté universitaire, de nombreux partenaires de la Fondation et plus d’un millier d’étudiants récipiendaires. M. Marc SEBBAH, président fondateur du Prix du Jeune Ecrivain de Langue Française (PJELF) et Amal SEWTOHUL, lauréat 2013 du Prix des cinq Continents ont participé à cette activité.

Les  différentes autorités ont félicité la Fondation UCAD pour cette heureuse initiative  en soulignant l’importance pour les étudiants de pouvoir disposer d’un outil aussi indispensable  que le dictionnaire. Ils ont aussi adressé leurs remerciements en direction de l’OIF et exprimé le souhait que cette opération puisse se prolonger afin de permettre au maximum d’étudiants d’en bénéficier.

 A l’issue de ces allocutions, M. Amal SEWTOHUL, lauréat 2013 du Prix des 5 Continents, a partagé avec le public, un extrait de Made in Mauritius.M.Marc SEBBAH, a présenté le Prix du Jeune Ecrivain de Langue Française.  Ce fut l’occasion pour lui de lancer un appel aux jeunes étudiants, porteurs de projets d’écriture, de participer à ce Prix qui a enregistré peu de candidatures au Sénégal depuis quelques années. Des dispositions ont été annoncées pour encourager cette participation pour l’édition 2015

La troupe théâtrale les Espoirs de la Banlieue  a gratifié l’auditoire d’une brillante prestation de lecture - Spectacle d’un extrait de La Librairie par terre d’ Abass DIOP.

Au lendemain de la cérémonie, la Fondation UCAD et la BU ont eu du mal à maitriser les flux importants d’étudiants qui voulaient bénéficier de cette opération. Malheureusement, la demande a été plus forte que le stock disponible. En effet, la plupart des dictionnaires restants étaient destinés aux étudiants vivant avec un handicap ou socialement défavorisés, qui eux devaient recevoir les dictionnaires gracieusement sans aucune contribution aux frais…

Les étudiants qui n’ont pas pu bénéficier de l’opération se sont inscrits sur une liste d’attente en espérant l’arrivée d’un autre lot de dictionnaires.

Résultat :

L’opération 1 étudiant/1dictionnaire a connu un véritable succès tant du point de vue de la mobilisation  que de l’organisation et a permis à la Fondation UCAD de bénéficier d’une véritable reconnaissance sociale de la part de la communauté estudiantine.

Evidemment le gap à combler reste très important ! (2700 étudiants touchés par cette opération pour une communauté qui en compte plus de 80.000 !).

Il faut espérer que la Fondation UCAD puisse bénéficier d’un autre appui de l’OIF pour continuer cette activité dont la pertinence n’a échappé à personne Des particuliers ont été également sollicités pour appuyer l’initiative…

En renouvelant cette opération chaque année, on arrivera progressivement à satisfaire la demande qui reste forte.

Nos activites

  • Animation scientifique et culturelle
  • Social
  • Santé
  • Environnement
  • Education, Formation & Recherche

Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez les dernières actualités de la Fondation de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (FUCAD)